trou-bleu-de-dean

Trou bleu de Dean, Bahamas : visite

De passage à Bahamas, parmi les choses magnifiques à découvrir, il y a le trou bleu de Dean, qui vous emmène dans une aventure pas comme les autres.

Une brève historique du trou bleu de Dean

Vous avez déjà entendu peut-être les fameux trous noirs, qui sont des corps célestes mystérieux et compacts, faisant appliquer son champ gravitationnel pour capturer toute forme de matière ou de rayonnement qui se trouvent à leur portée. Ils sont capables de tout engloutir pour les faire disparaître au fin fond de l’espace. Mais le Trou bleu de Dean (ou Dean’s Blue Hole en anglais), quant à lui se trouve sur la terre. Il s’agit d’un grand trou sous la mer, l’un des plus profonds du monde, avec ses 202 mètres. Situé aux Bahamas dans la baie ouest de Clarence Town à Long Island, le grand trou a la forme circulaire en surface, dont son diamètre est compris entre 25 et 35 mètres. En descendant de 20 mètres, la cavité s’élargit brusquement et ressemble à une caverne d’une centaine de mètres de diamètre. Sa couleur bleu profond, due à la seule teinte du spectre capable de voyager dans l’eau, fait un agréable effet sur la couleur turquoise des récifs coralliens qui se trouvent autour.

C’est le deuxième trou le plus profond du monde, après la découverte du Trou du dragon sis en mer de Chine méridionale.

Le Trou bleu de Dean est né grâce à des formations géologiques très intéressantes, fruit de l’érosion des nappes de calcaire par l’eau de pluie durant la dernière glaciation, il y a 15 000 ans environ. A cette époque-là, le niveau de la mer était très bas qu’aujourd’hui, et les terres affleurent.

Un endroit unique pour une aventure dangereuse

Bon nombre de plongeurs ont déjà tenté d’explorer le fond de ce grand gouffre marin, la plupart y a donné la mort. Plusieurs raisons ont incité ces drames comme l’abondance d’azote due à la pression entraînant la narcose, l’ivresse des profondeurs. En 1992, Jim King a atteint le fond et, en mai 2010, l’apnéiste Français Guillaume Néry a été filmé en apnée en réalisant une fiction artistique de base jump dans ce Trou bleu de Dean.

Sur le lieu, il n’y a pas assez de touristes mais il est vraiment impressionnant. Il est vraiment agréable à regarder mais essayer d’y nager semble un peu périlleux. En vue de haut, ce grand trou s’apparente à un œil géant dont la pupille est joliment colorée de bleu turquoise. L’eau y est vraiment limpide, qu’il est même possible de voir jusqu’à 35 m de profondeur. Là-dedans, différents types de poissons, voire les barracudas, multicolores y pirouettent. Ce trou marin est aussi bien fascinant que terrifiant. Sans oublier que la plage environnante est aussi extraordinaire.

Certes, il y est possible de faire de la plongée sous une eau cristalline et d’y tenter une nouvelle sensation, mais il faut faire preuve de prudence car l’eau refroidit au fur et à mesure où on descend.

Qu’attendez-vous d’embarquer vos tubas et vos masques pour plonger au cœur des entrailles de la terre !

blue-hole-dean-voyage