facebook ads

La publicité facebook pourquoi est ce si puissant ?

Facebook domine l’univers des médias sociaux à ce jour, avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs à l’échelle mondiale, dont 1,28 milliard sont actifs sur une base quotidienne. En France, ce sont 26 millions d’utilisateurs qui ont une présence active sur ce réseau au quotidien. Bien évidemment, les réseaux sociaux s’animent d’une guerre permanente où chacun tente de remporter la plus grande part du marché publicitaire mondial. Mais même à ce jeu, Facebook reste de très loin le plus puissant de tous.

Quelques chiffres sur la publicité sur les réseaux sociaux

Selon les études récentes réalisées par le site de référence emarketer, le marché publicitaire mondial sur les réseaux sociaux dépasse déjà 36 milliards de dollars, soit plus de 16% des investissements digitaux. Ce qui signifie que c’est un secteur en perpétuel évolution, connaissant une progression exponentielle de plus de 50% chaque année.

Facebook au top des réseaux sociaux

Sans surprise, Facebook arrive en tête du marché publicitaire mondial en raflant 65% du part de marché. Selon les prévisions du site emarketer.com, de 16 milliards de dollars, l’investissement en termes de publicité dans le réseau social de Mark Zuckerberg va atteindre 27 milliards de dollars en 2017. En cause, la progression de la publicité sur Instagram, également propriété de Facebook. A côté, Twitter et Linkedin restent très loin derrière avec seulement 8,8% et 3,8% de parts de marché.

Facebook : des paramètres de ciblage multiples et précis

  • Les données démographiques permettent de cibler sa publicité par niveau de formation, origines ethniques, niveau de revenu, métier, composition de la famille ou secteur d’activité.
  • Le ciblage par intérêt permet de centrer sa publicité sur les activités de divertissement ou de loisir qui intéressent les internautes.
  • L’étude de comportement permet également d’orienter l’achat d’un consommateur à travers le type de Smartphone qu’il utilise, son goût pour les voyages, etc.

Facebook propose même des sous-catégories de paramètres permettant de recentrer davantage le ciblage de la publicité. Entre autres, un ciblage par proximité, sexe, âge, nombre de contacts, etc.

Le pouvoir du power editor

La grande innovation concernant l’outil publicitaire Facebook touche la possibilité de faire des croisements entre les catégories de ciblage. Ces dernières années, il devient possible d’ajouter ou d’exclure des paramètres à son audience. Il est donc plus facile d’obtenir des audiences personnalisées, d’autres créées à partir d’un site web, etc.

Le retargeting

Il s’agit de cibler des internautes qui atterrissent sur son site, même sur une seule page, via le réseau social. En intégrant un pixel Facebook dans les pages d’un site, il devient possible d’afficher une publicité à tous les internautes qui s’y rendent et qui disposent d’un compte Facebook. C’est sans doutes un des points préférés des experts facebook tels que la formatrice Alexia Kebir.

Le « lookalike »

Sur le power editor, cela correspond à se créer une audience similaire. Il est en effet possible de demander à Facebook de créer un groupe avec des contacts dont les profils sont similaires à ceux qui visitent son site. L’avantage, cette audience évolue en même temps que l’audience des visiteurs du site. Inutile donc de la recréer.